Sport, Triathlon

[COMPTE-RENDU] IRONMAN 70.3 NICE

18 septembre 2018
Ironman 70.3 Nice

Pour notre dernière compétition de triathlon de la saison, nous avions décidé de nous faire plaisir est de cocher un nouveau Ironman (après le 70.3 Pays d’Aix) dans notre calendrier. Et quoi de mieux que la première édition de l’Ironman 70.3 de Nice pour finir en beauté. Pour rappel, les championnats du monde de la discipline auront lieu à Nice en 2019. C’était donc une répétition avant le jour J et une découverte pour nous.

Vendredi 14 septembre

Nous arrivons à Nice en fin de journée, il fait déjà super beau et nous déposons nos affaires dans notre appart situé Place Massena (à 5 minutes à pied de la zone de départ). Bonne surprise car le logement est vraiment magnifique. Juste le temps d’apprécier la vue et nous prenons la direction du village pour le retrait de nos dossards. Passage obligatoire devant le M pour la petite photo d’avant course (#touriste)

Ironman 70.3 Nice

Ironman 70.3 Nice

Samedi 15 septembre

Nous profitons de la matinée pour se balader dans Nice et visiter un peu (même si nous connaissons déjà un peu le coin). Juste le temps de profiter un peu du soleil (et d’une bonne glace obligatoire) et nous retournons à l’appart pour préparer l’ensemble du matériel. Pour tous les triathlètes qui nous lisent, vous savez que c’est le moment où l’on vérifie 25 fois nos sacs, nos vélos, notre nourriture etc.. La spécificité des formats “Ironman” c’est que vous n’avez pas accès à vos sacs de transition le jour de la course, il faut donc ne rien oublier !!

Ironman 70.3 Nice

En début d’aprem on se dirige vers le parc à vélos pour déposer tout ça et récupérer notre puce de chronométrage. L’avantage de Nice est que l’ensemble du matériel se dépose au même endroit (au contraire d’Aix en Provence par exemple). Cela facilite grandement la logistique et ça permet de profiter pleinement du reste de la journée la veille de la compétition. Pour la combinaison, le speaker annonce que l’organisation ne sait pas encore si elle sera autorisée ou non car la mer est légèrement au-dessus de 24,6 degrés. On doit donc se préparer à l’éventualité d’une natation sans combi dans la mer…

Ironman 70.3 Nice

Ironman 70.3 Nice

La soirée est plutôt “classique” pour une veille de compétition. Resto (avec le bon vieux plat de pâtes) et on essaye de dormir tôt (même si c’est un total échec). Réveil prévu à 4h30 !

Dimanche 16 septembre

La nuit fut donc courte mais nous ne dormons pas si mal que ça. Le menu du petit déj ? Pain, confiture, beurre, dinde, yaourt, jus orange,.. Oui nous mangeons un brunch complet  😆
Ensuite, c’est l’atelier tatouage. Un sur le bonnet de natation, un sur le mollet gauche et un sur le bras gauche. Bien sûr, ils sont déjà ruinés avant même d’avoir enfilé la combinaison.

On “check” une dernière fois les affaires et c’est parti. On se présente dans le parc à vélos pour vérifier la pression des pneus et déposer la nutrition (gourdes + gels) et on se dirige vers la plage pour s’échauffer. Sans surprise, l’eau est bonne mais la combinaison est finalement autorisée ! L’échauffement se fait de nuit et le cadre est vraiment stylé avec le soleil qui se lève en fond. Il y a quand même déjà une bonne houle..
On se place dans le sas 39/40 minutes et nous attendons patiemment notre tour (rolling start oblige)

Ironman 70.3 Nice

Cherchez bien…

Natation 1,9 km

Je m’élance donc pour une première ligne droite d’environ 800 mètres. L’eau est super claire (on aperçoit même les poissons) mais je constate assez vite que la houle est bien présente. Je pose ma nage et je vais à mon rythme. Bon, bien sûr, je me prends des coups et je me fais même insulter quand je fonce dans les pieds de la personne devant moi  😆

Arrivé au premier virage, on entame une ligne droite de 300 mètres. Le moment est compliqué car la houle me gène et je n’avance pas droit. Je nage donc en sortant régulièrement la tête pour m’orienter. J’arrive au deuxième virage et j’entame la dernière ligne droite avant la plage (800 mètres). Bizarrement, ça me paraît long alors que j’accélère.. Je ne comprends pas trop mais je me concentre sur mes mouvements pour bien relâcher mes bras.

Arrivé à la sortie de l’eau, je vois 43 minutes à ma montre et 2200 mètres… J’apprendrais à la fin que la partie natation faisait en réalité 2100 mètres (assez bizarre pour un événement test en vue des championnats du monde). Julien sors de l’eau en 48 minutes avec les mêmes sensations que moi. Au final, encore beaucoup de progrès à faire de ce côté-là !

Ironman 70.3 Nice

Julien

Ironman 70.3 Nice

Jérémy

T1

Un petit passage sous la douche pour enlever le sel et je monte la rampe direction la zone de transition. J’arrive sur place en forme et je repars confiant pour la partie vélo. Du côté de Julien, c’est plus compliqué car au moment de se changer quelqu’un part avec sa puce de chronométrage alors qu’il l’avait déposé sur la chaise à côté de lui.. Moment de stress mais finalement il en récupère une nouvelle à la penalty box (bon à savoir si ça vous arrive). Au niveau du chrono, je réalise ma transition en 6 minutes 49 et Julien en 8 minutes 21 avec le souci de puce.

Ironman 70.3 Nice

Vélo 92 km – 1500 m D+

La partie que j’attendais avec impatience pour découvrir les paysages de la région ! Durant les 10 premiers kilomètres c’est roulant car nous longeons la promenade des anglais. J’en profite pour boire car j’ai un vieux goût de sel dans la bouche et je mange une barre énergétique. Ma règle sur le vélo est assez basique : boire toutes les 20 minutes et manger tous les 20 kilomètres (en adaptant suivant le dénivelé). À la sortie de Nice, on se dirige vers Saint-Laurent-du-Var où il y a les premiers murs du parcours. Ensuite, c’est des relances jusqu’au pied du Col de Vence qui se situe au 27 ème kilomètre. Le Col de Vence passe sans souci et c’est vraiment magnifique comme coin (je reviendrais rouler plus souvent dans la région).

Ironman 70.3 Nice

Julien

J’ai vraiment adoré les 45 premiers kilomètres du parcours. Je rattrape beaucoup de personnes qui sont sorties avant moi de la partie natation et je m’élance pour les 45 derniers kilomètres qui sont surtout un mix de descentes/plats. Un peu de vent de face au retour, ce qui me fait penser que j’aurais peut-être du mettre des prolongateurs.

Ironman 70.3 Nice

Jérémy

J’ai vraiment eu des bonnes sensations durant l’ensemble de la partie vélo. J’ai pris la décision de ne pas trop appuyer sur les pédales pour ne pas me cramer pour la course à pied mais je serais reparti volontiers pour 90 kilomètres de plus ! Je pose le vélo en 3h17 et Julien en 3h23.

T2

C’est du classique, 4 minutes 28 pour moi et 4 minutes 15 pour Julien. Sur le parcours, les transitions sont assez longues car il y a pas mal de chemin à parcourir entre le parc à vélos et la zone où nous nous changeons.

Run – 21,1 km – 2 boucles

Dès ma sortie de l’aire de transition, je m’aperçois que les jambes ne sont pas à l’apogée de leur forme (deux poteaux). J’essaye de trouver mon rythme et je suis plutôt pas mal durant les 5 premiers kilomètres (4:35 min/km) mais après c’est une autre histoire. J’ai super chaud (pas d’ombre sur le parcours et il doit bien faire 30 degrés). Je m’arrête à l’ensemble des ravitaillements pour boire de l’eau et je commence à subir ma course.

Ironman 70.3 Nice

Jérémy

Je résonne donc par boucle de 5 kilomètres en me fixant des objectifs réguliers. J’essaye de penser à autre chose et de maintenir mon allure. Je constate quand même que mon cardio est haut et que mon allure se rapproche des 4:50 min/km.

J’arrive à la fin de la première boucle (10,5 kilomètres) en 49 minutes et là, je commence à ressentir la fatigue. Je croise ma famille au bord du parcours et ça me rebooste. J’aperçois aussi Julien sur le parcours et à chaque fois on se dit où on se situe (et que nous sommes dans le dur  😎 ).

Ironman 70.3 Nice

Julien

À partir du 16 ème kilomètre, je retrouve un peu d’énergie et je décide d’accélérer en me disant que ce qu’il me reste à faire ce n’est rien par rapport à l’ensemble des entraînements. J’entends le speaker de loin et j’entre enfin sur la ligne d’arrivée. Soulagé, je franchis la fameuse arche avec une partie course à pied en 1h40 (4 minutes de plus par rapport au semi d’Aix en Provence). Julien termine la partie run en 1h50.

Au total : 5h54 pour moi sur l’ensemble de l’épreuve et 6h14 pour Julien ! Au niveau du classement, 713 ème place pour moi et 1084 ème pour Julien sur 2370 participants.

Ironman 70.3 Nice

Jérémy

Ironman 70.3 Nice

Julien

BILAN

Pour la dernière compétition de triathlon de la saison nous avons été super contents d’avoir découvert la première édition de l’Ironman 70.3 Nice. Le parcours était exigeant mais superbe (surtout la partie vélo). Au niveau de la prépa, nous avions décidé de nous inscrire un peu au dernier moment et du coup ils nous manquaient quelques semaines dans les jambes. L’objectif était donc de prendre du plaisir et de découvrir un nouveau lieu de course 😉
Félicitations à tous les finishers de cette première édition (et à tous les copains finishers). Merci à notre famille pour les encouragements sur place, à toutes les personnes que l’on a croisé à Nice et merci pour vos nombreux messages. On revient très vite avec pleins de nouveaux défis !

Ironman 70.3 Nice

 

Vous Aimerez Aussi