Sport

[TEST] Saucony Triumph ISO 4

1 mars 2018
Saucony Triumph ISO 4

Saucony a sorti récemment sa toute nouvelle Triumph ISO 4, dotée maintenant d’une semelle entièrement en EVERUN (technologie Saucony) pour un meilleur amorti et plus de confort. La chaussure revendique un amorti trois fois supérieur à un EVA classique et offre un retour d’énergie de 83%. Sur le papier, elle apparaît donc parfaite pour un profil universel et plutôt “lourd” comme moi. Maintenant, place au test !

LOOK

De base, les chaussures Saucony ne sont pas spécialement réputées pour leurs styles. Personnellement, je n’ai jamais été vraiment fan du design ou des coloris de leurs baskets. En revanche, pour le modèle que j’ai testé, je dois avouer que j’adore les couleurs (Bleu Marine et Cuivre).  Le modèle est sobre et il s’intègre bien avec n’importe quelle tenue de running.

Les autres coloris sont plus flashy, mais ça reste une question de goûts.

  • Pour les hommes :

Saucony Triumph ISO 4

  • Pour les femmes :

Saucony Triumph ISO 4

 

TEST

J’avais déjà pu courir en Saucony durant quelques mois avec le modèle précédent (les Triumph ISO 3). C’était une chaussure qui s’adaptait particulièrement aux runners à foulée universelle comme moi. Au final, je retrouve les mêmes sensations avec ce modèle : une chaussure très stable avec laquelle je me sens en confiance quand j’accélère.

Saucony Triumph ISO 4

La chaussure est lourde (306g pour le modèle homme), il faut donc un temps d’adaptation si vous avez l’habitude de courir avec des chaussures légères. Les semelles orthopédiques s’intègrent également bien dans ce modèle car les chaussures ne sont pas exiguës. Au niveau du confort, je me sens vraiment bien dedans, pas de frottements, pas d’ampoules lors de mes premières sorties,… mon pied s’est bien adapté à la chaussure ! (le fait que j’avais l’ancien modèle peut aider…)

L’essai sur chemin a aussi été concluant. Etant donné que nous sommes sur un modèle assez imposant la surface et l’amorti de la semelle permettent de se sentir en confiance sur les chemins, les surfaces avec cailloux,… À chaque accélération, je n’ai jamais ressenti la peur de me fouler une cheville.

Saucony Triumph ISO 4

Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester les Saucony sur une course, mais j’avais fait le semi de Paris l’année dernière avec les ISO 3 et je n’avais pas été déçu. La chaussures est également assez réactive sur les changements d’appuis malgré son poids. Elle est parfaite pour des entraînements à allures semi-marathon ou marathon. Avec la ISO 3 j’avais fait facilement 600km ce sont donc des chaussures qui résistent bien au temps. Hâte de voir ce que me réserve ce modèle sur la durée.

BILAN

POINTS FORT

  • Une nouvelle semelle “Full Everun”
  • Amorti dynamique avec retour d’énergie
  • Bon maintien du pied avec la technologie mesh
  • Système ISOFIT qui s’adapte à la forme et au mouvement du pied
  • Marque experte en running
  • Longévité

POINTS FAIBLES

  • Prix élevé (170€)
  • Chaussures lourdes
  • Moins stylées que chez les concurrents

Au final, la Saucony Triumph ISO 4 est parfaite pour ceux qui veulent courir des longues distances (marathons) et qui recherchent une chaussure de run orienté expert . C’est devenu ma chaussure d’entraînement et elle va probablement m’accompagner pour mes futurs semis qui vont arriver.

Vous Aimerez Aussi