trifonctions homme-trifonctions femme-juje triathlon

Voyages

4500 km à travers le Pérou 1/2

24 octobre 2016
Voyage Pérou

N’ayant pas pris de vacances cet été, on a décidé de s’organiser un gros voyage pour fin septembre. Au début, nous hésitions entre 3 destinations : l’Afrique du Sud, le Pérou et le Brésil. Après vote, on a coché le Pérou pour 15 jours ! Récit des 7 premiers jours au pays des lamas !

Jour 1 : Arrivée à Lima

voyage pérou

Voyage Pérou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Première étape : le vol de 16h avec escale à Atlanta. On arrive à minuit heure locale avec un bon petit décalage horaire dans la face. Juste le temps de dormir quelques heures et nous partons visiter en express le quartier de Miraflores le matin. Le quartier est surtout connu pour ses impressionnantes falaises  avec vue sur l’océan. Quelques surfeurs téméraires dans l’eau mais le brouillard permanent ne doit pas encourager les gens à sortir de chez eux.

Lima Miraflores

A peine le temps de prendre deux trois photos que nous devons déjà nous rediriger vers l’aéroport pour prendre un vol interne direction Arequipa. Notre première semaine de voyage est assez chargée et il fallait faire des choix pour essayer de voir le maximum de choses. On a donc sacrifié Lima qui présentait moins d’intérêt.

Jour 2 : Direction Arequipa

Petit mcdo à l’aéroport de Lima (tips : ne prenez pas le mcnafit, c’est corsé pour nos estomacs d’européens ) et on embarque pour 1h30 de vol. Durant la descente sur Arequipa (2500m d’altitude) on en prend plein les yeux. Des paysages mi-lunaires, mi-désertiques avec des massifs énormes.

Voyage Pérou

Voyage Pérou

Premier constat à notre arrivée : des bouchons dans tous les sens, un peu une spécialité locale au Pérou. On aura l’occasion de revenir dessus dans la deuxième partie de notre récit mais il faut s’accrocher pour conduire là-bas, la perception du code de la route est assez personnelle. Peut-être que homer n’y est pas pour rien…

Voyage Pérou

On pose nos affaires à l’hôtel : la casa de mi abuela (littéralement la maison de ma grand-mère), un coup de coeur de notre séjour si vous cherchez un hôtel dans le coin.

On arrive au centre ville pile pour voir le coucher de soleil sur la magnifique plaza de armas.

Voyage Pérou Aréquipa

Un maté coca en terrasse pour finir la soirée et se préparer pour la journée de demain où l’on va atteindre le plus haut sommet du séjour (5000m).

Jour 3 : Arequipa – Canyon de Colca

On part en mini-bus pour 4-5 heures de route à travers le canyon de colca, l’un des canyons les plus profonds du monde. Dès le départ du bus, notre guide Victor Hugo (ce n’est pas une blague) nous met en garde sur le mal des montagnes (sorroche). Peu importe la condition physique, c’est un peu toi et ta chance. La bouteille d’oxygène est dans le bus en cas de problème et Victor H. nous confirme que la seule solution en cas de sorroche est de descendre vite en altitude (rassurant) . On fait un premier arrêt pour se ravitailler en eau (il faut beaucoup s’hydrater), acheter des feuilles et des bonbons à la coca (ça aide à supporter le mal d’altitude).

Premier constat : les feuilles de coca, c’est ignoble. On va se contenter des bonbons et de l’eau.

L’ascension se passe bien et on traverse la réserve salinas aguada blancas avec des paysages “cartes postales”

Voyage Pérou Voyage Pérou Voyage Pérou

Petite halte à mi parcours (4000m) pour boire (encore) un maté coca dans une sorte de boutique/restaurant/bar. Même à cette hauteur on trouve des Pikachus !

Voyage Pérou

On reprend la route et on arrive après 1h30 au col de Patampa (4910m) point le plus haut de notre sjéour. On sort pour prendre la photo souvenir qui va bien mais l’altitude nous rappelle qui est le patron : difficultés à respirer au bout de quelques pas.

Voyage Pérou

La halte ne dure pas plus de 5min mais le mal de crâne est bien présent sur la descente pour rejoindre notre hôtel. Sur le chemin, on refait une halte pour admirer encore une fois ce canyon incroyable.

Voyage Pérou Canyon de Colca

L’après-midi sera sous le signe du repos pour mieux s’acclimater à l’altitude et faire une petite sieste de circonstance.

Jour 4 : Canyon de Colca – Cruz del Condor – Chivay – Puno

la Grasse mat c’est pas pour tout de suite. 6h30 sur le pont pour voir les condors ! Victor Hugo nous mets un petit coup de pression en nous disant qu’on est pas sur d’en voir aujourd’hui, suspens… Comme la veille on s’arrête à plusieurs endroits avant d’atteindre cruz del condor dont le village de Maca.

Et là, pleins de lamas et d’alpagas, je ne pouvais pas laisser passer l’occasion pour la photo.

Voyage Pérou

On continue notre route et on s’arrête de nouveau pour observer le canyon mais de l’autre côté.

Voyage Pérou Voyage Pérou

On arrive à destination et la chance est avec nous, les condors sont au rendez-vous. L’envergure des bêtes est assez folle.

Voyage Pérou Voyage Pérou

On mange à midi dans un restau local avec au menu un buffet typique Péruvien (alpaga, cochons dindes (oui oui,…), quinoa, patates douces…) puis on embarque (encore) dans un bus pour Puno (6h de route). Sur le chemin encore des paysages made in Pérou.

Voyage Pérou

Arrivée à Puno à 20h, on rentre dans notre hôtel et on voit un gars dans le hall entrain d’utiliser la bouteille d’oxygène de l’hôtel (on est encore à 3800mètres d’altitude) ! Spécificité de l’hôtel, la salle de bain dispose d’une petite fenêtre ouverte qui ne peut pas fermer, température extérieure : 6°C (ça fait plaisir). On avale une pizza en ville après un trèèssss long service (le service est assez long dans les restaus péruviens) et on revient se coucher dans notre chambre/frigo.

Jour 5 : Puno – Uros – Amantani

C’est le début de notre aventure de deux jours sur le lac titicaca. Après une heure de navigation, on arrive à notre premier point d’intérêt : les îles uros. Ce sont des petites îles créées de toutes pièces en roseau où vivent les Aymaras. Vu que ce sont des îles artificielles, ça manque un peu d’authenticité (ils ont la tv). Surtout lorsqu’on sait que certaines familles rentrent le soir pour dormir en ville. On reste donc un petit moment où on rencontre le président de la tribu et sa famille.

Voyage Pérou

Petit bonus malgré tout, vous avez la possibilité de faire tamponner votre passeport avec le tampon officiel des îles uros (contre 1 sol).

Voyage Pérou

On remonte dans notre bateau et cette fois c’est 4h pour atteindre l’île d’Amantani (avec en prime des micros siestes de notre chauffeur).

Voyage Pérou

Spécificité de l’île : il n’y a pas d’hôtels, d’auberges,.. la seule possibilité est de dormir chez l’habitant. À notre arrivée, on est accueilli directement par notre famille et notre “mama” Bilma. Pour se préparer à l’ascension qui nous attend l’après-midi Bilma nous sert un repas local à tomber à base de poulet et de quinoa.

Voyage Pérou

On fait aussi la rencontre des enfants de Bilma dont Fernando qui devient rapidement notre mascotte avec son maillot de Neymar Jr sur les épaules !

Voyage Pérou

L’après-midi on grimpe au sommet de l’île (4100m d’altitude) pour admirer un coucher de soleil sur le lac titicaca.

Voyage Pérou

Le petit Fernando et sa soeur viennent nous chercher à la plaza de armas à notre retour pour nous guider à nos chambres. Il est précisé avant de venir que le confort est sommaire mais on a dormi comme des bébés !

Voyage Pérou

Jour 6 : Amantani – Taquile – Puno – Cusco

Le lendemain matin, Bilma nous sert des bonnes crêpes et c’est déjà l’heure de se dire au revoir. Elle nous glisse que nous pouvons revenir quand on veut et que on fait maintenant partie de la famille. Ça reste vraiment un des meilleurs souvenirs de notre séjour.

On reprend notre embarcation direction l’île de taquile. On arrive sous la pluie (une des seules fois du séjour où on a eu vraiment un temps pourri). On fait un peu de shopping en arrivant : l’île est connue pour fabriquer des tissages mains de qualité. On entame après une petite rando jusqu’au sommet de l’île pour manger la spécialité locale : la truite ! Pour la digestion 533 marches pour rejoindre le port.

Voyage Pérou Voyage Pérou

Et c’est reparti pour 4h de bateau pour rejoindre Puno où on en profite pour trier une (grosse) partie des photos et se prélasser dans les banquettes.

Voyage Pérou

On récupère nos affaires à l’hôtel et on se présente à la gare routière pour le pire trajet du séjour : Puno – Cusco en bus de nuit. On s’installe dans le bus en espérant pouvoir dormir un peu. Durant 8h ça va être plus que compliqué, le chauffeur conduit comme un taré et prend les ralentisseurs à 80km/h. On a vue notre vie défiler de nombreuses fois mais finalement on arrive entiers (mais crevés) à Cusco avec 1h d’avance (merci Fangio).

Partie 2 à venir

Vous Aimerez Aussi