trifonctions homme-trifonctions femme-juje triathlon

Sport, Triathlon, Voyages

Une semaine en Virginie pour l’Ironman 70.3 Virginia’s Blue Ridge !

17 juin 2022

Après notre expérience sur l’Ironman 70.3 St George dans l’Utah en 2019, nous avions pour objectif de redécouvrir le territoire américain sur un format Ironman 70.3. Après deux ans de Covid et d’impossibilité de voyager, nous avons dû attendre juin 2022 pour revivre ce rêve en s’envolant pour la Virginie et Roanoke pour s’élancer sur l’Ironman 70.3 Virginia’s Blue Ridge. Découvrez le récit de cette semaine exceptionnelle en plein coeur de la Virginie.

Jeudi 2 Juin 2022 – Départ de France

Comme vous l’imaginez, nous avons du méticuleusement préparer la valise pour ne rien oublier et avoir l’ensemble de notre matériel à disposition pour la course (en dehors du vélo que nous avons loué sur place mais nous y reviendrons plus tard). La valise est lourde mais prête pour un long voyage jusqu’à l’Est des Etats-Unis. En effet, petit cours de géographie, la Virginie se situe ici

Virginia - Am Fuße der Blue Ridge Mountains

La Virginie est riche d’histoire, de culture et de paysages spectaculaires. C’est un état avec une grande diversité : des plages de l’Atlantique aux sommets des Appalaches en passant par les forets denses. L’état est également réputé pour sa gastronomie et ses vins. Vous comprendrez donc pourquoi nous avons jetés notre dévolu sur cette région et sur l’Ironman 70.3 Virginia’s Blue Ridge (qui se situe à Roanoke).

Concernant notre plan de vol :

  • Paris CDG – Chicago = 8h50 de vol
  • Layover de 5h à l’aéroport de Chicago
  • Chicago – Roanoke = 2h de vol

On arrive donc à l’aéroport de Roanoke à 21h heure locale. Nous sommes déjà mis dans l’ambiance avec de la signalétique qui souhaite la bienvenue aux participants de l’Ironman 70.3 Virginia’s Blue Ridge.

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

On récupère nos valises et on se dirige vers la concession automobile qui va nous servir pour nous déplacer durant toute la semaine en Virginie. Tout est parfaitement indiqué et on prend possession de notre voiture très rapidement. Comme vous pouvez l’imaginer, on commence à être bien fatigué par le voyage mais heureusement, le centre-ville ainsi que notre hôtel se situent à seulement 10min en voiture depuis l’aéroport. C’est l’avantage d’atterrir directement dans la ville ou à lieu l’Ironman 70.3.

On arrive donc à notre hôtel “The Liberty Trust” situé en plein coeur de Roanoke à l’angle de South Jefferson Street et de Salem Avenue SW. C’est un “boutique hôtel” très récent qui servait d’ancien siège historique de la First National Bank. Un plaisir de découvrir notre chambre, se poser et reprendre des forces pour attaquer le séjour.

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

Vendredi 3 Juin – À la découverte de Roanoke

Première matinée et, comme vous pouvez l’imaginer, nous sommes réveillés à 5h du matin à cause du décalage horaire (6h en moins par rapport à la France). On décide donc de se lever et d’aller profiter de notre premier jour. On enfile nos baskets et on part pour un run improvisé à la découverte de Roanoke et du parcours course à pied de l’Ironman 70.3 Virginia’s Blue Ridge. Il n’y a pas grand monde dans la rue et on mesure la chance que nous avons d’être de nouveau aux Etats-Unis pour vivre notre passion.

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

On parcours donc le centre-ville en direction de la Roanoke Greenway River. Premier constat, il fait déjà chaud et lourd (l’humidité est importante dans la région) et il est seulement 7h du matin (Cela aura son importance lors de la course mais on y reviendra un peu plus bas dans l’article). La Roanoke Greenway River, c’est “La voie verte” de la rivière Roanoke est l’épine dorsale et l’artère principale du système de voies vertes de la vallée de Roanoke. Dans la ville de Roanoke, elle est très populaire pour courir, marcher et faire du vélo. Le cadre est très sympa pour courir en plein milieu de la nature et ça sera le cadre de la partie run de l’Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

 

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

9 kilomètres plus tard, on est de retour à l’hôtel pour prendre une douche et partir prendre le petit déjeuner en ville car on commence à avoir très faim ! On jette notre dévolu sur Scrambled qui se situe dans le city market building en plein coeur de Roanoke. Concernant la nourriture d’avant course, on essaye de ne pas trop changer nos habitudes en faisaint attention à bien manger et surtout s’hydrater.

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

Durant l’après-midi, on évite de trop marcher mais on prend quand même le temps d’apprécier le centre-ville de Roanoke.

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

 

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

 

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

Juste le temps de faire quelques courses pour acheter la nourriture pour le matin de la course (il n’y a pas de petit-déjeuner à l’hôtel) et nous sommes déjà en fin de journée. Encore fatigués par le voyage et le décalage horaire, on décide de manger à “The Regency Room” pour se faire plaisir avec de bons petits plats. Le restaurant Regency Room de l’hôtel Roanoke & Conference Center a reçu la prestigieuse distinction AAA Four Diamond pour les restaurants. Il est l’un des trois seuls restaurants de l’État de Virginie à obtenir cette distinction. Le lieu est magnifique et c’est parfait pour terminer cette première journée aux USA.

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

Samedi 4 Juin – Retrait des dossards et récupération des vélos

J-1 avant le début de la course ! On prend donc la voiture pour se rendre sur le village pour récupérer nos vélos, nos dossards et déposer l’ensemble de notre matériel. Le village ouvre à 9h, on décide d’y aller pour l’ouverture pour éviter le monde. Le village se situe à proximité de la Roanoke Greenway River. 

Au niveau organisation, c’est à l’américaine, très carré. Tout est parfaitement fléché et il est facile de trouver les parkings, le lieu de retrait etc.. Des bénévoles sont mêmes déjà présents la veille pour nous indiquer le chemin. L’avantage de loger en centre-ville, c’est que le village se situe à 10 minutes en voiture. Très pratique pour faire des A/R en cas de besoin.

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge
On commence par le retrait des dossards. Les bénévoles nous demandent même si nous voulons un dossard à proximité pour qu’on puisse être à côté lors des transitions. Juste le temps de scanner un QR code que nous avions reçu et nous avons notre bracelet ainsi que notre dossard. Ensuite, nous passons par un desk qui nous délivre des pass pour prendre les navettes demain et enfin on termine par le stand “parking” ou nous recevons un nouveau pass pour se garer en toute sérénité proche du village le matin de la course. En 10 minutes, nous sommes en possession du fameux sésame.

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

Comme évoqué auparavant, nous avions fait le choix de ne pas voyager avec notre propre vélo (avec toutes les contraintes que cela implique) mais de louer un vélo sur place grâce aux partenaires officiels de l’événement. Nous avions déjà procédé de cette manière lors de notre expérience à St.George et nous avions été très satisfait du service proposé. Les deux partenaires qui proposent ce service avec des vélos de triathlon sont : Race Day Wheels et Play Tri

Cette année nous avons décidé de passer par Play Tri pour la location de nos deux vélos. Il faut compter environ 500$ pour la location d’un vélo sur place. Cela va comprendre : le vélo, l’ensemble des réglages sur place à votre morphologie, un kit de réparation fourni. Il faut simplement ramener vos pédales qui seront montées sur place. Lors de la réservation, il faut choisir un créneau horaire et nous avions choisi 10h. Nous profitons donc du temps restant pour prendre la photo obligatoire d’avant course.

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

On arrive au stand pour récupérer les vélos et, comme convenu, ils sont déjà sur place. Le mécanicien prend le temps de nous expliquer comment cela fonctionne, il nous présente nos deux Argon-18 et on effectue à tour de rôle les réglages avec nos pédales, la hauteur de selle, etc… L’opération va durer environ 40 minutes le temps de tout vérifier et de faire l’ensemble des ajustements.

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge
Une fois que nous avons pu récupérer notre vélo, on se dirige vers un parc transitoire ou des bénévoles vont prendre en charge notre vélo. En effet, nous n’avons pas à déposer nos affaires la veille. Les bénévoles prennent en charge les vélos et ils les chargent dans des camions spécialement affrétés pour l’occasion. les camions vont alors emmener les vélos jusqu’au lieu de natation. Nous n’avons donc pas à se charger du transport. Un gros plus car le lieu de la natation se trouve à 40 minutes en voiture.

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge
Dernière étape, se rendre à l’aire de transition Bike -> Run pour déposer nos affaire de running. Elle se situe à proximité du village.

Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia Blue Ridge

Et voilà, nous sommes fin prêts pour demain. On décide de se poser à proximité du village pour prendre un petit café au Sweet Donkey Coffee dans un coin très sympa et profiter de la magnifique météo. Il fait déjà très chaud avec de l’humidité, cela nous donne une indication pour demain..

Pour le reste de la journée, nous avions prévu un programme light pour éviter de trop se fatiguer et garder les jambes fraiches. On décide donc de se rendre au Roanoke Pinball Museum. Le Roanoke Pinball Museum est un musée interactif consacré à la science, à l’art et à l’histoire du flipper. Les jeux sont entièrement jouables et couvrent un siècle de production, des années 1930 à nos jours. L’entrée coûte 13$ avec accès illimité à l’ensemble des flippers et vous pouvez y rester le temps que vous voulez. Etant fans de flippers, nous sommes restés là-bas quasiment toute l’après-midi.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

Le soir, on avait décidé de se coucher tôt et de tester un restaurant italien en centre-ville pour pouvoir manger les traditionnelles pasta d’avant course. On jette notre dévolu sur Fortunato, un régal.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

Dimanche 5 juin – JOUR DE LA COURSE !

Après une nuit très courte, le réveil sonne aux alentours de 2h30 du matin (ça pique). On avale notre petit déjeuner et on vérifie une dernière fois nos affaires avant de prendre la voiture direction le village. Comme prévu, des bénévoles sont déjà présents pour nous orienter vers les différents parkings. On se gare et on se dirige vers les navettes qui vont nous conduire jusqu’au Carvins Cove Reservoir. Les bus scolaires jaunes nous attendent déjà et on présente notre petit ticket pour monter à bord.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge
Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

On est bercés par la musique country durant les 30 minutes de trajet qui sépare le village du lieu de natation, le stress commence à monter. On arrive au réservoir et nous sommes accueilli par un DJ pour nous mettre dans l’ambiance.
Le lieu est magnifique. Il y a déjà beaucoup de monde (2500 participants d’inscrits).

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

Première fois que nous voyons ça mais il y a de la nourriture, de l’eau etc.. à disposition pour l’ensemble des athlètes. Des stations de réparation pour les vélos sont également accessibles ainsi qu’une équipe technique présente pour les plus gros pépins mécaniques. Beaucoup de bénévoles sont là pour aider les participants. Bref, organisation au top.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge
On dépose donc notre sac avec les affaires de vélo, on vérifie une dernière fois si tout est ok niveau pression des pneus, etc..
On passe à l’étape crème solaire, crème anti-frottements et on donne notre sac avec nos affaires de ville aux bénévoles pour qu’ils puissent le ramener au village et sur le lieu de la ligne d’arrivée.

Le speaker annonce que les premiers partants pour la natation doivent commencer à se placer vers le départ. Pas d’inscription préalable niveau temps, il faut simplement se placer selon le temps que vous estimez faire. On se place donc dans le sas 37-40min. L’hymne américain retentit et à 6h30 les premiers concurrents commencent leur course. Le départ de la natation se fait par vague de 3 personnes. 30 minutes après le premier départ arrive notre tour…

NATATION – 1,9km

On s’élance donc en même temps avec pour objectif de rester ensemble durant cette partie. Je prends donc le lead et Julien reste dans mes pieds. J’ai donc la responsabilité de nager droit (c’est pas gagné). Le parcours se présente comme ça.

Swim course map IM703 Virginia Blue Ridge

Je pars donc sur un rythme tranquille pour qu’on puisse rester ensemble et pour ne pas trop se cramer pour la suite. L’avantage de partir en rolling start c’est que nous avons de l’espace pour nager et on gagne en visibilité. J’ai même l’impression que j’arrive à nager droit pour une fois. Les mètres défilent et je regarde derrière moi de temps en temps pour voir si Julien est toujours dans mes pieds. J’ai l’impression de nager même trop tranquille mais je me dis que ça doit être l’impression dans l’eau. Dernière ligne droite, j’aperçois l’arche d’arrivée et en sortant de l’eau je m’aperçois que Julien est bien là. Je check ma montre 46 min pour 2100m.. En effet, je crois que je me suis même trop préservé. Mais ce n’est pas bien grave, le principal est là : nous sommes sortis ensemble de l’eau pour attaquer la partie vélo !

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

BIKE – 92 km 1300m D+

On arrive donc dans l’aire de transition, on se change rapidement et on part avec nos vélos. Petite spécificité, la sortie de l’aire de transition est en montée. Les bénévoles nous indiquent que nous ne pouvons pas monter directement sur notre vélo (pour des questions de sécurité et éviter de créer un bouchon..) On doit donc courir en montée pendant environ 200m avant de pouvoir monter sur le vélo… Pas top surtout avec les chaussures de vélos au pied.. Le parcours bike est composé d’une boucle qui passe en plein coeur du Blue Ridge Parkway pour terminer en centre-ville de Roanoke.

IRONMAN 70.3 Virginia Blue Ridge Bike map

Ironman 70.3 Virginia's Blue RidgeLa première partie du parcours est plutôt roulante avec néanmoins beaucoup de relances. À partir du 23 miles, ça ne fait que monter pendant 20 kilomètres environ. La fin du parcours est assez similaire au début mais avec encore pas mal de dénivelé à partir du 43 miles. Bref, vous l’aurez compris, mais c’est un parcours exigeant. Niveau météo, il commence déjà à faire très chaud. Il est 8h du matin mais le thermomètre affiche déjà 26 degrés..

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

On passe donc pas mal de temps sur les prolongateurs durant les 20 premiers miles du parcours. Ce sont de grandes routes et le revêtement est parfait. Niveau sécurité, l’organisation est au top. On ne croise que très rarement des voitures et de nombreux policiers et bénévoles sont présents à chaque carrefour. Les sensations sont bonnes même si ce n’est pas évident de tenir la position aéro avec un nouveau vélo. Mais on fait le maximum malgré les petites douleurs dorsales. La première partie passe très rapidement et sans encombre.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

Au niveau de la nutrition, on prend une moitié de barre énergétique toutes les 30 minutes et on boit régulièrement de l’eau. On prend aussi des pastilles de sel pour éviter les crampes. On arrive à l’entrée du Blue Ridge Parkway pour attaquer le vrai dénivelé. La première difficulté se prénomme “The Claw”, environ 7 km à 8% de moyenne. Cela ressemble donc à un petit col de notre région Alpestre. On grimpe à notre rythme et on voit pas mal de concurrents qui marchent déjà à coté de leurs vélos…
Il faut dire que la chaleur et l’humidité commence à bien se faire ressentir.

On atteint le sommet et on s’arrête pour une petite pause “technique”. Au niveau des ravitos, il y a beaucoup de stations tout au long du parcours et de nombreux bénévoles sont là pour vous tendre de l’eau. Une fois cette première difficulté effacée, une petite descente rapide et nous attaquons (encore) une partie montante plus légère mais qui va durer 11 km. Les jambes commencent à être lourdes et nous avons mal au dos mais nous sommes proches de la fin et on sait que la dernière partie du parcours est majoritairement en descente.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

On amorce la descente pour se retrouver sur une des dernières difficultés de la partie vélo : 5km de montée du 70ème au 75ème km. La chaleur commence à être dur à supporter mais on peut enfin reprendre une position plus reposante sur les prolongateurs pour terminer le parcours. Les 15 derniers kilomètres au centre-ville sont rapides et nous arrivons à l’aire de transition. On pose le bike en 3h23, en ayant pris soin de ne pas trop pousser pour en garder sous le coude pour la partie running.

RUN – 21,1 km 100mD+

La transition est plutôt rapide et nous attaquons le run ensemble. Côté parcours, c’est une boucle sur la Roanoke River Greenway.
IRONMAN 70.3 Virginia Blue Ridge RUN map

Je me dis que je vais essayer de partir sur un rythme de croisière entre 4:30/5:00 min au km mais dès les premiers mètres du run je sens que ça va être compliqué. En effet, mon corps ne veut pas avancer alors que je suis bien au niveau des jambes et cardio. C’est la première fois que cela m’arrive mais je suis en “surchauffe”. Il n’y a absolument aucun coin d’ombre et à 12h le soleil tape très très fort. Il doit faire 30 degrés avec une atmosphère humide. J’arrive quand même à maintenir un rythme de 5:00/km de moyenne durant les 5 premiers kilomètres du parcours.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

Ensuite, je me mets en mode “pilote automatique” et j’évite de regarder ma montre ou même les kilomètres. Je fonctionne par visualisation sur les parties du parcours et je me fixe des objectifs dans ma tête avec comme volonté de ne pas m’arrêter ou marcher quitte à trottiner. Au 5ème kilomètre je croise Julien, juste légèrement en retrait, et il est dans la même situation que moi. Beaucoup de personnes sont arrêtées et marche sur le parcours et on voit que les visages sont marqués par cette chaleur étouffante. Malgré tout, l’ambiance au bord de la route est incroyable. Tous les riverains nous encouragent, il y a des ravitos très régulièrement avec de la glace, de l’eau, coca, boisson énergisante et même de la nourriture. Je prends soin de bien me ravitailler et boire à chaque fois. Niveau parcours, il y a beaucoup de faux plat montant…

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

Je boucle les premiers 10 kilomètres en 54 minutes et Julien en 55 minutes. La partie du 10ème km au 15ème kilomètre est sans doute la plus compliqué avec une partie montante important dont une montée à 8% qui casse bien les jambes. On s’accroche et on essaye de procéder par étapes pour ne pas lâcher. La bonne nouvelle, c’est que je n’ai pas de crampes et que le combo hydratation + pastilles de sel a bien fonctionné !

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

A partir du 17ème kilomètre, j’aperçois de nouveau le village et ça me redonne de la force pour finir. Les 3 derniers kilomètres passent très vite et j’aperçois enfin la fameuse arche d’arrivée ! Tout pile 2h pour ce semi. Loin des temps habituels mais sur le moment c’était impossible de faire mieux… Julien boucle le semi en 2h09.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

FINISHERS !
Ca y est nous sommes finishers ! On est super heureux de franchir l’arrivée et d’avoir pu se dépasser sur l’événement.
Au niveau des chronos et du classement :

  • Jérémy :6h23 = 683/1700 finishers
  • Julien : 6h32 = 769/1700 finishers

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

On se rend compte de la chance d’avoir pu de nouveau vivre un de nos rêves, refaire un Ironman aux États Unis et nous avons encore des étoiles pleins les yeux. L’expérience était absolument géniale. L’ambiance, le parcours, l’organisation,.. Tout était parfait. Ce n’est clairement pas l’Ironman 70.3 le plus facile car il est exigeant au niveau de la météo et du parcours mais on vous recommande de l’expérimenter au moins une fois dans votre vie. On vous garantit que vous n’allez pas le regretter. Le temps de prendre le petit repas d’après course et on part direction l’hôtel pour une douche et du repos bien mérité !

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

Lundi 6 juin 2022 – “Récupération”

On se réveille sans trop de courbatures et plutôt en forme malgré les efforts de la veille. On en profite pour prendre la voiture et se diriger vers “Scratch Biscuit” pour le petit-déjeuner maison. C’est une adresse bien connue des locaux pour les “biscuits”. Vu les efforts de la veille, on commande une bonne partie de la carte ! On vous le recommande chaudement, tout était excellent, des biscuits en passant par les pancakes.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge
Une fois notre, gros, petit-déjeuner pris on se dirige vers “Black Dog Salvage” qui se situe juste à coté. Depuis 2012, cet endroit regorge d’incroyable ressources architecturales. En effet, le lieu a été le théâtre des aventures de l’équipe de Black Dog Salvage sous la forme de la série télévisée “Salvage Dawgs”. De l’extraction minutieuse d’éléments architecturaux de maisons privées ou encore de propriétés historiques au démontage d’anciens hôpitaux et de moulins en ruine, chaque émission est une chasse au trésor. La mission de Salvage Dawgs est de récupérer, réutiliser et réaffecter les éléments architecturaux récupérés pour un avenir durable et tout cela est entreposé à Roanoke sous forme d’une brocante géante.

Ironman 70.3 Virginia's Bule Ridge Ironman 70.3 Virginia's Bule Ridge Ironman 70.3 Virginia's Bule Ridge

Pour l’après-midi, nous avion prévu d’aller à la “Mills Moutain” qui est le point culminant de la ville avec sa fameuse “Roanoke Star“. L’étoile emblématique de Roanoke a été allumée pour la première fois en 1949. Depuis Roanoke a gagné le surnom de “ville des étoiles”. Haute de 26 mètres et pesant 4535 kilos, l’étoile est illuminée par 2 000 tubes de néon. C’est la plus grande étoile autoportante du monde.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

C’est une petite montagne avec une vue panoramique sur toute la ville et la vallée. Vous avez différents moyens pour vous y rendre. Il y a plusieurs chemins/trails avec des difficultés variables. Les chemins sont très accessibles et il est facile de s’y retrouver. Pour le niveau de marche, c’est ouvert à tout le monde sous réserve d’une bonne condition physique. Vous pouvez également choisir l’option mountain bike pour arpenter les sentiers de la montagne.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

Il y a également l’option vélo sur la route (ça grimpe pas mal !) et sinon vous pouvez y accéder en voiture avec des parkings tout en haut. C’est l’option que nous avons privilégié pour ménager les jambes le lendemain de la course. Le point de vue en haut est magnifique et vous pouvez même vous poser pour pique-niquer (il y a des espaces dédiés à disposition). Pour les enfants, il y a même un zoo !

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge
Pour terminer la journée en beauté et avant de rentrer à l’hôtel on s’arrête à “Farm Burguesa“car des locaux nous avait conseillé l’adresse pour les meilleurs burgers de la ville. UN REGAL.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

 

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

Mardi 7 Juin 2022 – Smith Mountain Lake

On avait prévu de prendre la voiture pour s’éloigner de Roanoke et découvrir les environs. On se lève tôt et nous partons en direction du Smith Mountain Lake State Park ! C’est un des lieux préférés des habitants de la région pour les activités nautiques et pour profiter de la plage. Le trajet est rapide car il faut seulement une heure depuis notre hôtel pour atteindre le lac. L’entrée du parc est payante (7$). On loue un kayak pour la matinée sur le lac. Le lieu est très calme et c’est un bonheur de pouvoir naviguer. On mesure la chance que l’on a d’être aux Etats-Unis.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge
Après cette matinée “sportive” on décide de retourner en centre-ville pour déjeuner. Le choix se porte sur Clutch ! C’est un restaurant spécialisé en “Smoked Meats”. Les prix sont un peu élevés mais le lieu est très cool et la nourriture excellente.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge
L’après-midi, encore un peu fatigués de la course, on se rend à la Roanoke Starcade ! La Roanoke STARCADE est un musée à but non lucratif qui présente une collection jouable de plus de 3000 jeux d’arcade, de consoles et d’autres jeux. L’entrée coûte 12$ et vous pouvez jouer à autant de jeux que vous le voulez et rester autant de temps que vous le désirez.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

Pour clôturer la journée, on nous avait conseillé de tester les meilleures glaces de la ville à Blue Cow Ice Cream. Les glaces maisons sont élaborées à partir d’ingrédients de qualité, achetés localement. Pour être honnête, nous avons rarement mangé des glaces aussi bonnes (on vous conseille le parfum cookie dough).

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

 

Mercredi 8 Juin 2022 – Dernier jour

Pour notre dernier jour en Virginie, le soleil est de la partie. On se motive pour prendre la voiture et retourner sur le parcours vélo de l’Ironman 70.3 Virginia’s Blue Ridge dans le Blue Ridge Parkway. En effet, sur le vélo on a eu un aperçu du lieu et des paysages mais il est compliqué de s’arrêter pour vraiment en profiter ! 40 minutes de route plus tard, on arrive au sommet et on se balade dans la zone. On s’arrête aux différents points de vue pour prendre quelques photos. Cela rappelle des souvenirs de la course de Dimanche.

Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge Ironman 70.3 Virginia's Blue Ridge

Le lendemain, on se réveille tranquillement pour rejoindre l’aéroport avec le départ pour un premier vol direction Washington puis un deuxième vol pour le retour sur Paris.

C’était une expérience incroyable de pouvoir de retourner aux Etats-Unis et de découvrir la Virginie pour refaire un Ironman 70.3. C’est la deuxième fois que nous avons la chance de combiner notre séjour avec une compétition. Une semaine intense et riche en émotions que l’on compte bien refaire une troisième fois !

Si vous souhaitez aussi vivre l’expérience voici tous les liens utiles pour votre voyage :

Enfin, voici la vidéo qui résume ce séjour parfait de A à Z

Vous Aimerez Aussi