trifonctions homme-trifonctions femme-juje triathlon

Voyages

4500 km à travers le Pérou 2/2

26 octobre 2016

Après une première semaine bien chargée, il était temps de rejoindre Cusco et de pouvoir profiter de deux jours dans la ville sacrée.  

Jour 7 : Cusco 

Après un trajet mouvementé de 8h dans un bus de nuit “made in Pérou”, nous sommes enfin arrivés à Cusco. Il est 5h du mat, on est fatigués et on à hâte de déposer nos gros sacs à l’hôtel. Juste le temps de se poser un peu et de faire une micro sieste et c’est parti pour la découverte de la ville.

Première étape, le marché artisanal. De bon matin ce n’était peut-être pas l’idée du siècle, il y a beaucoup d’odeurs de poissons, viandes, de la nourriture partout (à terre, sur les étales..) et des chiens qui déambulent dans les stands. Le nombre de locaux qui mangent à l’intérieur est impressionnant mais je vous déconseille de le faire à moins d’aimer vivre avec le risque !

Voyage Pérou

Voyage Pérou

Après cette visite, on décide de continuer vers le centre ville et la Plaza de Armas (la place principale de la ville). En chemin, on se fait pas mal aborder pour acheter tout et n’importe quoi (pommade à la feuille de coca, lama miniature,..). Sur la route, petit arrêt au hasard pour un petit déj vu qu’on avait pas pris de repas depuis la veille au soir. Et là, très bonne surprise avec “La valériana“. Pâtisseries trop bonnes et cafés “à l’européenne”. Au Pérou, ils ne sont pas trop desserts et c’est rare de trouver des créations maisons.

Voyage Pérou

Voyage Pérou

Le centre ville est concentré et vous pouvez tout faire à pied. Autour de la Plaza de Armas, il y a pleins de petits cafés, restos et même un Macdo ! Ce qui est le plus impressionnant dans cette ville c’est de voir les milliers de bâtiments sur des montagnes à 3800 m. Il y en à partout et ça donne des paysages montagneux uniques.

Voyage Pérou

Jour 8 : Cusco

On avait décidé de visiter les principaux monuments de la ville pour notre deuxième jour. Debout à 7h et départ à 8h pour découvrir Qoricancha (Temple du Soleil). Ce temple, transformé en couvent par les espagnols, permet de découvrir les vestiges de l’empire inca. La visite est rapide et on comprend un peu mieux la culture du pays.

Deuxième étape, la cathédrale. Elle est gigantesque avec énormément d’argenterie, pierres précieuses…. Si vous devez faire une seule visite je vous conseille celle-ci. Le temps d’avaler un repas et nous étions déjà en route pour “San Blas”. C’est le quartier typique de la ville avec des petites rues, des lamas de partout et des restos “locaux”.

Cusco Cathédale

Cusco Pérou

Voyage Pérou

Cusco

 

Jour 9 : Vallée Sacrée – Pisac – Ollantaytambo

Après deux jours à Cusco, il était temps de se rapprocher du Machu Picchu ! Direction Pisac, environ 1h de route dans les montagnes pour atteindre le début de notre petite rando. Allez-y tôt (vers 8h30-9h) car après le site est envahi par les bus touristiques. Pour la petite histoire, la vallée sacrée est là où les incas cultivaient leurs richesses naturelles.

Voyage Pérou

Pisac

Pisac

Après cette matinée, direction le marché local pour croiser des cochons d’inde.

Cochon inde

Le marché de la ville est vraiment sympa et vous pouvez trouver pas mal de souvenirs bon marché par rapport aux grosses villes. L’après-midi, on arrive à Ollantaytambo pour faire un tour dans la forteresse. La visite est rapide car notre train part à 15h direction Aguas Calientes. Pour le Machu Picchu, vous devez obligatoirement pendre cette ligne car il n’y a pas de route. Autre option, possibilité de faire l’inca trek (durée de 5 jours). Nous avons pris l’option train car le trek prenait trop de temps sur notre séjour. Le trajet sur les rails est très reposant et dure un peu plus d’une heure.

Ollantaytambo

Ollantaytambo

img_1305

On débarque à Aguas Calientes (la ville en dessous du Machu Picchu) et on achète nos billets de bus pour monter le lendemain. Vous avez la possibilité de monter à pied jusqu’au site mais honnêtement il n’y a pas de grand intérêt (il y a 1716 marches avec vue sur la route). Point hébergement, c’est très difficile de trouver un bon hôtel car ils sont peu nombreux et très chers. Pour nous, c’était le Golden House Inn. Confort sommaire mais largement suffisant vu le réveil à 4h du mat le lendemain.

Jour 10 : Machu Picchu et Huayna Picchu

Après une courte nuit on est super excités à l’idée de découvrir le lieu. On prend un des premiers bus et on se retrouve en pole position pour rentrer sur le site. Et là, c’est incroyable, seul à travers les ruines, c’est à couper le souffle.

Machu Picchu

img_1350

Pendant environ 3h on admire simplement le paysage en se baladant et en essayant de trouver des bons spots photos sans trop de monde. Sur le coup de 11h, on se rapproche du Hyuana Picchu. Vous en avez jamais entendu parler ? En fait c’est le gros “pic” que l’on voit sur toutes les photos.

Machu Picchu

L’ascension est limitée à 200 personnes par jour et il faut réserver votre billet des mois avant votre voyage. Durant les jours précédents, nous avons rencontré beaucoup de voyageurs qui avaient déjà fait leur visite du Machu Picchu. Quand nous leur disions qu’on allait faire l’ascension du Hyuana Picchu ils nous prenaient pour des fous. Pour reprendre les mots du guide du routard “L’accès se fait à flanc de montagne, le sentier s’adresse aux marcheurs très expérimentés, des malaises réguliers se font sur cette piste avec un dénivelé de 60 degrés ” Pas très rassurant ! Le temps de signer le registre si on ne nous retrouve pas et c’est parti pour l’ascension. En effet, ça grimpe ! Beaucoup de petites marches irrégulières d’1m de largeur et le vide juste à côté. Au bout de 45min, on atteint le sommet et on finit sur les mains car c’est trop raide.

3-haunya-picchu-machu-picchu-perou

En haut, c’est incroyable, on est sur une petite plateforme avec une vue à 360 degrés sur tout le site. Si vous décidez de le faire, il faut mieux avoir une bonne condition physique et ne pas avoir le vertige. La descente est un peu plus longue car il faut parfois laisser passer ceux qui montent et surtout faire attention à ne pas glisser. Mais ça vaut vraiment le coup, foncez-y si vous en avez l’occasion !!

Huayna Picchu

Encore 1716 marches à descendre à pied et une bonne demi-heure en plus avant d’atteindre Aguas Calientes. Une fois en ville, on serait pas contre une douche. Problème, on a rendu les chambres le matin. Après négociation contre un peu de sol on peut prendre notre train du retour propre.

C’est un peu évident, mais le Machu Picchu est vraiment un incontournable si vous partez au Pérou.

Jour 11 : Maras – Moray – Cusco

Pour se remettre de nos émotions de la veille, deux visites plus tranquille étaient prévues. En premier, les Salinas de Maras.  La montagne abrite des centaines de bassins suspendus à 3500 mètres d’altitude où vous pouvez vous balader librement dans les salines encore exploitées aujourd’hui.

img_1579

Second arrêt, Moray. Une sorte d’énorme amphithéâtre avec des terrasses en cercle. C’est là ou les incas faisaient pousser leurs cultures.

img_1604

L’après-midi retour sur Cusco avant notre départ pour le Nord du Pérou.

Jour 12 : Cusco – Lima – Trujilo

C’est la journée galère du voyage, on doit prendre un avion direction Lima pour ensuite récupérer notre voiture de loc pour un trajet de 800km. Dans l’avion, une fille derrière nous fait une crise d’angoisse et on est pas loin de l’atterrissage d’urgence. Une fois à l’aéroport de Lima, on apprend que notre voiture se trouve en centre ville… C’est reparti pour 1h de bouchon. Vers 16h, on récupère enfin notre voiture pour un trajet très très long. Note à nous-mêmes, ne plus jamais conduire ou louer une voiture au Pérou. Ils conduisent vraiment comme des malades. On arrive (miraculeusement) et 10h plus tard à Trujilo

Jour 13 à 16 : Trujilo – Huanchaco

À la fin, repos en bord de mer au programme. Les vagues à Huanchaco sont vraiment pas mal et il y a de très bons coins bouffe, comme le surfer burger. Résumé de nos journées : surf le matin, piscine à l’hôtel l’après-midi et sortie le soir en centre ville de Trujilo. Petite anecdote, là-bas, on est un peu vu comme des extraterrestres. On arrête pas de se faire prendre en photo, c’est assez bizarre… Ils ne doivent pas trop avoir l’habitude de voir des européens débarquer.

Jour 17 : Huanchaco – Lima

Après 3 jours, c’est déjà le temps de repartir pour les “merveilleux” 800 km de voiture jusqu’à Lima. 10h plus tard on arrive sains et saufs et on quitte le Pérou après 17 jours de folie.

Vous l’avez sans doute déjà vue mais notre pote max a fait une vidéo qui est juste parfaite pour conclure l’article !

 

 

 

Vous Aimerez Aussi