trifonctions homme-trifonctions femme-juje triathlon

Running, Sport

[Compte Rendu] Marathon de Lucerne

1 novembre 2016

Comme la plupart d’entre vous le savent, nous sommes originaires des montagnes et plus précisément de la région Rhône-Alpes. On a souvent eu l’occasion de se rendre en Suisse pour se balader et profiter du cadre de vie mais jamais pour faire une course. Quand on nous a donc proposé de courir le marathon de Lucerne on n’a pas hésité longtemps !! 

Niveau prépa, c’était vraiment juste… nous sommes rentrés du Pérou il y a un peu plus de deux semaines. 15 jours pour préparer un semi marathon ça fait short ! Pas d’objectif de temps donc mais simplement l’envie de profiter de la course.

Vendredi 28/10 on prend le train Gare de Lyon direction Lucerne ! 5h plus tard, on découvre pour la première fois la ville. 10 minutes de marche en longeant le lac des 4 cantons et on pose nos affaires dans notre Hotel Ibis Styles. Le repas du vendredi, pour faire diététique, pizza + glace.

Marathon Lucerne

Le lendemain, on profite du petit déj avant d’aller retirer nos dossards à l’hôtel Schweizerhof.

L’épreuve sur laquelle on s’aligne est le DuoMarathon. Le principe : un coureur part en même temps que les runners du marathon. Après les 21 premiers km, il passe la puce au second coureur dans une aire de transition puis le rejoint à la fin pour franchir la ligne d’arrivée avec lui. On apprend que nous serons 200 équipes à prendre le départ sur ce format.

Marathon Lucerne

On profite alors de notre aprem pour visiter la ville. Lucerne est vraiment un coup de coeur et si vous en avez l’occasion je vous conseille vivement de passer un weekend dans le coin. Sur place, tout se fait facilement à pied et entre la vielle ville, le Kapellbrücke, les excellents cafés, le chocolat,… vous avez de quoi faire. Je ne sais pas trop comment l’expliquer mais c’est vraiment un cadre de vie au top. Bon, je ne suis pas très objectif, alors je vous laisserais juger par vous même.

Marathon Lucerne

Lion de Lucerne

Marathon Lucerne

Lac des 4 cantons

Marathon Lucerne

Kapellbrücke

img_0020

Lac V2

Pour revenir à la course, la veille au soir, c’est gros plat de spaghetti avec un réveil programmé à 6h15.

Le dimanche 30 octobre, je descends prendre le petit déj à 6h30 pour avoir le temps de digérer (départ prévu à 9h06 SAS 1h40 pour le semi). Avant une course je mange souvent la même chose : Pain, miel, tranches de dinde, jus d’orange, fromage blanc, fruits…

J’attends Julien qui finit son petit déj et on part direction la ligne de départ. Il y a énormément de monde qui se dirige vers les sas, il fait pas bien chaud (5 degrés environ), température idéale pour un marathon !
Je me place dans le sas <1h40 et j’attends impatiemment le départ.

Marathon Lucerne

Je pars doucement histoire d’accélérer progressivement. Pendant les 3 premiers kilomètres, on passe dans le centre ville avec beaucoup de supporters (Hopp Hopp !). À partir du 5ème km, c’est la partie chiante de la course : montée, montée et encore montée pendant 5 km ! Du coup, je ralentis un peu et passe les 10km en 48 minutes. Après ce passage, je me sens vraiment bien et je décide d’augmenter ma vitesse. Spécificité de l’épreuve, on passe à l’intérieur du stade de foot de Lucerne.

On s’aperçoit sur l’écran géant et il y a beaucoup de monde dans les tribunes, c’est stylé ! À la sortie du stade, au 15ème km, je me sens en forme et j’essaye d’accélérer encore. Au 18ème km, on passe dans une sorte de tunnel en mode “disco”. C’est assez agréable d’alterner des passages extérieurs et intérieurs et c’est une des premières courses où je vois ça !

Point ravitaillement : j’ai eu besoin de boire beaucoup (à peu près tous les 4km) mais niveau bouffe j’ai seulement pris une banane au 14ème km. J’ai du mal à manger pendant les courses et faut que je m’habitue à ça pour le futur.

Marathon Lucerne

Mec content

Les 3 derniers kilomètres, je rejoins le centre ville et j’essaye de conserver mon allure mais je ne peux plus trop accélérer. J’aperçois Julien qui attend dans l’aire de transition. Juste le temps de faire le demi tour du marathon (l’épreuve fait deux boucles de 21km) et je lui donne la puce. Je regarde mon appli, 1h44 pour 21,5km. Je suis plutôt content de moi !

J’ai maintenant environ 1h30 à attendre pour finir le marathon avec Julien. Je vais donc faire un tour à l’arrivée pour prendre un café/bretzel et profiter des animations. L’organisation est vraiment top, le cadre est magnifique avec une majorité du parcours qui longe le lac ! L’arrivée se trouve elle au musée des transports, un lieu assez insolite avec des tunnels et des panneaux routiers dans tous les sens ! Pour les 10ans de la course l’orga a assurée.

Marathon Lucerne

Au bout d’1h, je rejoins la zone pour attendre Julien. J’entends le speaker qui annonce son nom au passage du 41ème km. J’enlève mon k-way et je me prépare. Il me fait signe de loin et me demande si je peux sprinter, on se tape alors un sprint jusqu’au 42ème km pour franchir la ligne d’arrivée en 3h25 ! Julien finit son semi en 1h41.

Marathon Lucerne

Sprint !

Après résultats officiels, on se classe 45ème équipe sur 200. Plutôt satisfaits vue notre mini prépa ! On n’a pas fait tombé nos RP mais on voulait franchir la ligne d’arrivée en moins de 3h30 même si officiellement on ne s’était pas fixés d’objectif  😉 !

C’était notre première course à l’étranger avec ce format et c’était top ! Merci à AccorHotels pour ce weekend et nous avoir permis de découvrir cette ville à travers une course comme celle-ci. La Suisse devrait sûrement nous revoir dans les prochains mois !

Jérémy

Vous Aimerez Aussi