Sport, Triathlon

[COMPTE-RENDU] Triathlon d’Annecy 2018

26 juin 2018
Triathlon Annecy

Comme l’année dernière ne nous avait pas suffit, on a remis ça cette année avec l’édition 2018 du triathlon d’Annecy ! Pour les inscriptions, comme en 2017, les 1200 places sont parties en moins de 30 minutes. Voici comment ça s’est passé pour nous et pourquoi vous devez être devant votre ordinateur pour les inscriptions de l’édition 2019 !

Triatlhon Annecy 2018

Dimanche 25 Juin, on se dirige tranquillement sur Annecy en début de matinée avec déjà un beau soleil. Par chance, la canicule nous a épargné cette année, et la combinaison est autorisée pour la natation (température de l’eau  19,9 C°). On installe toutes nos affaires dans le parc à vélo et on croise plusieurs têtes connues d’instagram et de la région ! Ça fait vraiment du bien de s’aligner au départ d’une course dans sa région d’origine et surtout à Annecy (on vous le répète assez sur instagram je crois haha).

Le départ est prévu pour 10 h et le speaker, après avoir rappelé quelques informations élémentaires, nous invite à nous diriger dans le lac pour se préparer au départ.

On a pas de pression particulière car on part vraiment dans l’optique de profiter de la course et de donner le maximum. Je pense que le fait de l’avoir déjà fait l’année dernière et de connaitre les différents parcours aide pas mal. Pour notre prépa, on a un peu calmé l’entraînement suite à l’half Ironman d’Aix en Provence mais on a essayé de maintenir un rythme correct.

NATATION

9H50, on se met à l’eau avec le poto xaaam. L’eau est plutôt bonne avec la combi et le fait de savoir que l’on va nager dans une eau turquoise est une source de motivation supplémentaire. Seule crainte, le départ est bien un départ groupé… (à quand le rolling start ?). Il faut donc se préparer à la guerre comme l’année dernière.

Triathlon Annecy 2018

10 h, on se met tous en ligne et le départ est donné ! Bon, comme prévu, c’est un peu dur au début, ça donne des coups et c’est presque impossible d’avancer correctement. Jusqu’à la première bouée (500 m), c’est totalement bouché et c’est compliqué de se frayer un chemin. On passe la bouée en brasse car  il y a trop de monde et ensuite une longue ligne droite d’un kilomètre nous attend direction le pont des amours et le canal.

Triathlon Annecy

Où est Charlie ?

Là, ça va déjà mieux car les gens sont plus dispersés. Je commence à poser un peu ma nage et je vois déjà Jérémy qui part devant. La natation étant notre gros point faible, j’ai essayé de nager pas mal avant l’half Ironman pour m’améliorer. En arrivant au pont des amours, et en rentrant dans le canal, ça recommence à boucher. La dernière partie est un peu galère car il n’y a pas beaucoup de fond et d’espace (c’est difficile d’avancer correctement et de se faufiler).

Au final, je sors de l’eau en 34 min (-2 min par rapport à l’année dernière) et Jérémy en 30 min (-9 min par rapport à l’année dernière).

Triathlon Annecy

Jérémy

Triathlon Annecy 2018

Julien

Même si j’ai encore des gros progrès à faire, je suis quand même content d’avoir amélioré mon temps par rapport à l’édition précédente. J’étais plutôt à l’aise dans l’eau et j’ai essayé de gérer mon effort.

VÉLO

En sortie de natation, je suis impatient car le parcours vélo du tri d’Annecy m’avait vraiment enchanté l’année dernière. J’avale une pom’potes (comme une enfant), je me change et c’est parti pour 40 km avec 900 m de d+ (T1 pour moi : 3’42  Jérémy : 4’04).

On attaque par 5 km super roulant où je peux appuyer sur les pédales. L’ascension du col de leschaux commence à partir de ce moment-là. Elle n’est pas très difficile, car les pourcentages ne sont pas très élevés, mais le col est assez long (12km). Je me sens bien et je rattrape pas mal de monde dans la montée. Je sais que la seconde partie du parcours est descendante du coup je peux un peu plus forcer dans la première. Il faut encore (re)monter deux kilomètres à la fin de leschaux pour trouver une portion de descente.

Parcours Vélo Triathlon Annecy

Parcours Vélo

L’avantage quand on connait le parcours, c’est qu’on peut admirer les paysages. En arrivant au 25 ème km on descend sur Saint Jorioz avec une vue magnifique sur le lac. C’est définitivement le meilleur paysage que j’ai vu sur un parcours vélo depuis que je fais du triathlon (bon, vous allez me dire que je suis pas très objectif vu nos origines…). À la fin de la descente, je me sens encore bien et il ne reste plus qu’une petite difficulté au 35 ème km avant de rejoindre Annecy. Les 5 derniers km ne sont pas difficiles mais il y a quand même beaucoup de trafic autour du lac (même si les bénévoles régulent au maximum). Je pose le vélo en 1:37:39 (-7 minutes vs 2017) et Jérémy en 1:33:28 (-11 minutes vs 2017).

Triathlon Annecy 2018

Jérémy

Triathlon Annecy 2018

Julien

RUN

Après les bonnes sensations sur le vélo, j’essaye de me dépêcher en transition et de me ravitailler rapidement avant de repartir (T2 pour moi : 1’45, Jérémy : 1’59).

Je pars pour deux boucles de 5 km entre l’esplanade du paquier et la plage d’Albiny. Durant les deux premiers km ça se passe assez bien, je me sens pas trop mal et je pars sur des allures de 4:35. Après, ça se complique un peu car je commence à avoir mal au ventre. C’est un problème que je peux avoir sur certaines compétitions avec les ravitos mais je n’ai (malheureusement) pas encore trouvé de solutions miracles.

Triathlon Annecy 2018

Jérémy

Triathlon Annecy

Julien

Je croise Jérémy au 3ème km qui m’encourage et j’essaye de penser à autre chose. Mon allure baisse petit à petit mais je me dis que c’est bientôt terminé et que l’arrivée est proche. Je boucle les 5 premiers km en 24:35. Je m’oblige quand même à boire à chaque ravitaillement et il y a beaucoup de spectateurs sur le parcours, ça booste forcément.

Triathlon Annecy 2018

Julien

Quand j’arrive au 8 ème km, je me sens mieux et j’essaye d’accélérer. Je passe le 9ème kilomètre en 4:49 et le dernier en 4:19 ! Ça me laisse un peu des regrets car sans ce petit problème physique j’aurais pu faire un bien meilleur temps en run. Je finis le run en 48:10 (-20 secondes vs 2017) et Jérémy en 43:00 (-6 minutes vs 2017).

On termine donc ce tri en :

  • Jérémy : 2:53:18 (300e/1100)
  • Julien : 3:05:30 (505e/1100)

C’est quand même très encourageant car on a amélioré nos temps de 11minutes pour moi et de 28minutes pour Jérémy !

Triathlon Annecy 2018

 

SUPPORTERS

Pour finir, je voulais vous parler des supporters lors de ce tri. Il y a vraiment beaucoup de monde pour nous encourager sur les trois sports et l’ambiance est top tout au long du parcours !

Surtout, il y avait cette année encore nos proches qui étaient venus pour nous voir. Un grand merci à eux pour nous avoir soutenu durant toute la compétition. Il n’y a pas de meilleur sentiment que d’avoir vos proches sur le bord de la route qui vous encouragent et qui vous suivent. Personnellement, c’est pour partager ces moments-là que l’on fait du sport.

Je vous donne donc rendez-vous l’année prochaine pour faire ce tri à nos côtés maintenant que vous avez lu cet article 🙂 !

Vous Aimerez Aussi